“Le drapeau Carillon Sacré-Coeur et le tricolore frangais flottaient au vent devant plusieurs maisons du Village. Durant toute 1a journée la fanfare de Bruxelles, sous la direction de M. Gustave Hutlet, joua ses plus beaux morceaux.

“Ce fut une fete qui exalta la fraternité et le patriotisme.”

(“Le Manitoba” 5 juillet 1905.)

174